CULTURE
 
Esposende possède une grandeur patrimonial et paysagiste unique, qui se révèle dans l’ architecture des lieux e dans les coutumes et habitudes traditionnels, scène d’une richissime et intense vie culturel, reposant surtout sur les bourgades de Forjães, Apúlia, Fão e Esposende, où spectacles de théâtraux, musicaux et ethnographiques rivalisent avec foires gastronomiques et expositions , présentés par diverses collectivités locales e par le Musée Municipal, à Esposende.

Aux caractéristiques uniques de ses communautés agro-pechières du littoral, s’ ajoutent les communautés rurales de l ‘intérieur, fortement influencées par le goût brésilien des riches “torna-viagem”, que dans les premières décennies du XX siècle ont amené des remarquables résidences rivalisant en splendeur avec les “chalets” style “Arte Nova” des estivants.

Destin de vacances, loisir et repos de poètes, écrivains, journalistes, musiciens, architectes, sculpteurs et peintres, l’ont immortalisé dans ses ouvres et art, où les monuments et les paysages sont les principaux protagonistes.

Le “Solar de Pregais”, une ferme agricole du XVII siècle en Forjães, la “Casa de Belinho”, du poète António Correia de Oliveira, à Belinho, la “Igreja Velha”, où a commencer l’ original Bain Saint, un des plus importants pèlerinages de la péninsule ibérique liée aux bénéfices de l’ eau de la mer, à S. Bartolomeu do Mar, la Chapelle des Mareantes, avec son unique toit des apôtres, voûte sculpté en taille polychrome dans l’ Église Misericórdia à Esposende, le fort de S. João Baptista, fortification du XVII siècle, de traits Vauban dans la rive nord de l’ embouchure du fleuve, où actuellement se trouve le Phare d’ Esposende, le “Facho da Bonança”, petite forteresse de vigilance, si importante dans la défense de la côte durant les Invasions Françaises e les Conflits Libéraux, à Fão, et la Chapelle de “Senhora da Bonança”, Vierge Patronne et protectrice des pécheurs, que depuis la mer de Afurada à la voisine Galicie, ici trouvaient refuge et prièrent jusqu’à la moitié do XX siècle, aussi à Fão, ressortent les sites d’ intérêt patrimonial à visiter.

L’ Atelier-Musée du peintre Henrique Medina, à Góios, Marinhas, le centre Culturel de Forjães, avec ses panneaux de azulejos signés par Jorge Colaço, édifice qui a été une École Primaire, aujourd’hui réhabilité pour diverses fonctions, se détachant le Pôle de lecture de la Bibliothèque Municipal et la Ludothèque Municipal, la Biblioteca Municipal Manuel de Boaventura, à Esposende, ainsi que le Musée Municipal, sont quelques unes des places à visiter lors d’une visite à la municipalité.


 "Esposende un privilege de la nature" est une marque déposé de la Mairie de Esposende.
Contenu du site www.esposende.com.pt © 2005 Contacto Visual Lda - www.contactovisual.pt
Pour informations sur se site ou son contenú, veillez nous contacter. Email: info@contactovisual.pt téléphone: +351 253 966 185